Ordures ménagères

sac_poubelle_web

La collecte des ordures ménagères s’effectue par sac (capacité inférieure ou égale à 110 litres), par conteneur privé normalisé ou par poubelle ronde normalisée munie de deux poignées, l’usager étant libre de choisir entre ces trois contenants.

Le syndicat ne fournit ni sac ni conteneur, excepté les bacs de regroupement pouvant être mis en place dans les immeubles ou lieux-dits.
Chaque jour, une quarantaine de bennes de collecte sillonnent le territoire du SICTOM Sud-Allier pour collecter les ordures ménagères au porte à porte grâce à des bennes traditionnelles ou par bacs de regroupement avec des bennes robotisées.
En 2011, le SICTOM a obtenu le label QualiTri décerné par l’ADEME et Eco-Emballages et récompensant l’efficacité et la qualité de son système de collecte des déchets.
Les ordures ménagères résiduelles se composent de tous les déchets ménagers et assimilés qui ne sont pas valorisables, ni par recyclage, ni par compostage et qui sont collectés dans les poubelles d’ordures ménagères.
Les déchets commerciaux, artisanaux ou industriels banals, assimilables aux ordures ménagères collectés par le SICTOM Sud-Allier et soumis à la Redevance Spéciale sont également incinérés ainsi que les erreurs de tri et les déchets incinérables déposés en déchetteries.

Pour toute information complémentaire, consultez le règlement de collecte ci-après.


JE DEPOSE DANS MES ORDURES MENAGERES :

schema_om
  • Les déchets alimentaires (attention, certains déchets peuvent être compostés à domicile : épluchures, fruits et légumes abîmés, pain rassis, croûtes de fromage, coquilles d’œuf, marc de café, filtres à café …) ;
  • Les films et sacs en plastique ;
  • Les petits emballages en plastique (pots de yaourt, crème, fromage blanc, barquettes) ;
  • Le polystyrène (barquettes, calage de colis) ;
  • Les articles d’hygiène (couches-culottes, coton tige, pansements, mouchoirs en papier ...) ;
  • Les cartons et papiers gras, souillés ou contenant des restes ;
  • Les ampoules halogènes et les ampoules classiques à incandescence 
  • Les pots de fleurs, la vaisselle, la porcelaine, la faïence (en petite quantité, sinon je les apporte en déchetterie). 
Pour des raisons d’hygiène et de santé publique, ces déchets doivent être déposés dans des sacs poubelles bien fermés avant d’être jetés dans les conteneurs.
 
 
TRAITEMENT A L'UVEOM DE BAYET
Les ordures ménagères collectées sur les 136 communes adhérentes au SICTOM Sud-Allier sont valorisées à l'Unité de Valorisation Energétique des Ordures Ménagères de Bayet.
Créée en 1982, l’Unité de Valorisation Energétique de Bayet s’inscrit dans une chaîne de valorisation globale qui comporte, en amont, une politique de réduction des déchets (sensibilisation au compostage, à l’éco-consommation...), un réseau de 14 déchetteries et la collecte des emballages ménagers recyclables permettant aux usagers de trier facilement leurs déchets.

Le SICTOM Sud-Allier a confié l’exploitation de l’UVEOM à la société LUCANE (groupe VEOLIA PROPRETE) dans le cadre d’une délégation de service public jusqu’au 31/12/2027.

L’incinération des ordures ménagères résiduelles est une filière qui permet non seulement de réduire de 90% les volumes de déchets, mais aussi de produire de l’énergie et de valoriser les matières récupérées à l’issue de la combustion.

L’incinération produit de la chaleur transformée ensuite en vapeur. 110 000 MWh sont produits environ chaque année, soit l’équivalent de la consommation électrique de 27 000 foyers hors chauffage. Environ 66 500 MWh sont vendus à l’usine d’équarrissage voisine, ce qui lui permet d’économiser l’équivalent d’un semi-remorque de fioul chaque semaine.
7 500 MWh sont auto-consommés par l’UVEOM.

Les mâchefers, résidus issus de la combustion des déchets sont déferraillés, maturés et analysés avant leur valorisation en travaux de voirie. Ce sont environ 10 000 tonnes de mâchefers qui sont produites puis valorisées annuellement. Conformément à la règlementation, leur traçabilité est assurée dès leur origine jusqu’à leur réutilisation.
Les métaux ferreux et non ferreux, environ 1 100 tonnes chaque année, sont, pour leur part, récupérés et dirigés vers les filières de recyclage dédiées.

L’UVEOM de Bayet met en oeuvre des technologies efficaces dans la maîtrise de la combustion et le traitement des fumées, conformément aux exigences des règlementations.
Les procédés d’épuration des fumées permettent ainsi de réduire les émissions à des niveaux largement inférieurs aux seuils règlementaires.
L’UVEOM a par ailleurs obtenu la triple certification ISO 9001 pour la qualité de services, OHSAS 18001 pour la santé et la sécurité au travail et ISO 14001 pour la protection de l’environnement.


schema_uveom