Traitement des déchets issus des déchetteries

DSCF6136

Les 14 déchetteries du SICTOM Sud-Allier contribuent activement à la valorisation des différents types de déchets que les usagers déposent dans les bennes. En effet, chaque déchet est traité de façon adaptée à ses spécificités.

 

DECHETS VERTS 

Depuis le 1e janvier 2010, le comité syndical a limité la collecte des végétaux présentés avec les ordures ménagères, à un sac de 110 litres maximum (20 kg) par passage. Le SICTOM Sud-Allier souhaite ainsi favoriser le compostage, qu’il soit individuel ou à plus grande échelle via les déchetteries.
L’ensemble des végétaux déposés dans les 14 déchetteries du syndicat est regroupé à l’éco-site de Bayet. Leur broyage est effectué sur place. Une fois cette première étape effectuée, ils sont dirigés vers la plateforme de compostage d’Aubiat (63), gérée par Onyx. Durant 8 mois environ, les végétaux vont subir un processus de fermentation naturel pour finalement être transformés en compost.
Le compost obtenu est retourné au SICTOM Sud-Allier qui se charge ensuite de le mettre à disposition des usagers en déchetteries, gratuitement.
 
BON POINT POUR L’ENVIRONNEMENT : 1 tonne de végétaux déposée en déchetterie, c’est 250 kg de compost obtenus !
  

CARTONS 

La benne cartons accueille tous les cartons propres, sans matière plastique ni polystyrène. Collectés par Echalier, les cartons sont recyclés par la Papeterie de Giroux située à Olliergues (63). Les cartons y sont recyclés.
 

BOIS 

Le bois déposé en déchetteries est séparé en deux catégories :
-          Classe A : bois sans traitement, transformé en granulés et briquettes destinés au chauffage ;
-          Classe B : autre bois broyé pour fabriquer de l’aggloméré (ameublement).
 
Les filières de recyclage sont gérées par Sita et Veolia.
   

FERRAILLE 

Les métaux, ferreux ou non ferreux, sont repris par Ric Environnement (18) pour être fondus et transformés en nouveaux objets.
  

PLACO 

Les carreaux et plaques de plâtre sont collectés par Coved (03) puis acheminés à Chambéry pour être recyclés en nouvelles plaques de plâtre.
  

PNEUS 

Collectés par Procar (63), les pneus sont triés. Les pneus encore bons sont réutilisés et expédiés vers l’Afrique. Les autres sont broyés, le granulat obtenu pouvant être valorisé dans la fabrication de sols souples. Les pneus peuvent également être valorisés en cimenteries comme combustible.
  

GRAVATS NON RECYCLABLES 

Les gravats non recyclables (placoplâtre avec polystyrène, laine de verre, laine de roche, matelas à ressorts …) sont enfouis au Centre d’Enfouissement Technique de classe 2, géré par Sita, au Guègue à Cusset (03).
 

INERTES 

Les briques, tuiles, cailloux, terre, etc. … déposés en déchetteries sont enfouis au Centre d’Enfouissement Technique de classe 3 de Gannat.
 

BATTERIES 

Reprises par Ric Environnement (18), les matières dangereuses contenues dans les batteries sont traitées.
 

PILES 

Les piles sont reprises par Screlec et La Boîte à Papier (87). Les différents matériaux qui les composent sont séparés puis recyclés : le laitier (remblais routier, fabrication de laine de roche), la fraction ferreuse (borne anti-stationnement, coutellerie de luxe …) ou la fraction non ferreuse (affinage). Les métaux lourds sont également traités.
 

CARTOUCHES D’ENCRE 

Collectées et traitées par Ecollecte à Riom (63).
  

DECHETS MENAGERS SPECIAUX 

Solvants, peintures, colles, etc. … sont collectés par Veolia et sont traités selon les produits chimiques qu’ils contiennent.
 

DECHETS D’ACTIVITES DE SOINS A RISQUES INFECTIEUX 

Les usagers qui sont en auto-traitement déposent leurs déchets piquants, tranchants ou mous dans des conteneurs adaptés fournis gratuitement par les pharmacies. Ces contenants doivent être rapportés en déchetterie dans un délai maximum de 3 mois. Les déchets sont ensuite incinérés à l’UVEOM de Bayet.
 

AMIANTE 

Les produits amiantés sont déposés uniquement à la déchetterie de Bayet et mis en big-bag par les usagers. Ils sont ensuite dirigés vers le Centre d’Enfouissement Technique de classe 2 géré par Coved et situé à Chézy (03). A compter du 1er août 2018, le coût, pour les plaques d'amiante entières (apport supérieur à 40kg) est fixé à 303€ TTC/tonne. Tout apport inférieur à 40kg est gratuit. Pour les plaques d'amiante brisées (chutes, dalles de plafond, sol, soubassements...), le coût est fixé à 780€ TTC/tonne. Tout apport inférieur à 40kg est gratuit
 

DECHETS D’EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES 

Ecrans et appareils électriques et électroniques sont collectés par Coved (03) puis traités par la société Ecosynthèse basée à Riom (63). Les appareils sont alors triés. Ils sont réutilisés s’ils sont réparables ; sinon, ils sont dépollués, démantelés, broyés et recyclés en de nouveaux produits.
 

AMPOULES, NEONS 

Les ampoules et néons basse consommation déposés en déchetteries sont collectés par Recylum. Ils sont broyés puis les différents composants sont séparés afin d’être recyclés.
 

INCINERABLES 

Tous les produits incinérables de petites tailles, non recyclables sont dirigés vers l’UVEOM de Bayet.
 

HUILES DE VIDANGE 

L’huile de vidange collectée dans les colonnes est collectée puis traitée par régénération par Brossette (42).
 

TEXTILES 

Les conteneurs de récupération de textiles sont mis en place dans 7 déchetteries : Bayet, Charmeil, Gannat, Saint-Germain des Fossés, Saint-Prix, Saint-Yorre et Varennes sur Allier. Les vêtements, chaussures, le linge de maison et la maroquinerie sont collectés par l’association Pain contre la Faim située à Creuzier le Vieux (03). Les textiles sont ensuite triés puis recyclés ou commercialisés.
  

HUILES VEGETALES 

Les conteneurs de récupération des huiles végétales sont mis en place dans 7 déchetteries : Bayet, Charmeil, Gannat, Saint-Germain des Fossés, Saint-Prix, Saint-Yorre et Varennes sur Allier. Les huiles végétales déposées dans les fûts sont collectées puis traitées par les Etablissements Tison.