Eco-gestes



Chaque jour, à la maison, au travail, à l'école ou en vacances, en faisant les courses, nous pouvons tous adopter des réflexes pour réduire durablement et efficacement nos déchets.

Vous trouverez ici quelques trucs et astuces à tester et à mettre en application...


Dans la boîte aux lettres

 
Apposer un autocollant STOP PUB sur la boîte aux lettres : c'est en moyenne 35 kilos de papier en moins dans la poubelle jaune ! Vous continuez de recevoir les informations municipales, départementales et régionales.
Le SICTOM Sud-Allier vous propose gratuitement des autocollants STOP PUB, sur simple demande : svenuat@sictom-sud-allier.fr

 
stop_pub_ssa


Si vous ne souhaitez plus recevoir de publicités adressées, vous pouvez adresser un courrier à l'Union Française de Marketing direct - UFMD - Liste Robinson / Stop Publicités - 60 rue la Boétie - 75008 PARIS. Ce service est gratuit pour les consommateurs et s'effectue dans le cadre de la réglementation relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés.


Dans la cuisine

C'est le lieu dans lequel nous produisons le plus de déchets, il existe cependant des astuces pour faire maigrir notre poubelle !

 
J'achète malin
Pour faire ma liste de course, je commence par regarder ce qu'il reste dans mon réfrigérateur et dans mes placards, cela m'évitera de racheter la même chose et j'essaie de planifier les repas de la semaine.
 
Une fois dans le magasin, je vérifie les dates de péremption des produits et j'effectue mes achats en terminant les courses par le frais et le surgelé.

 
Je range correctement mes courses, je vérifie les dates de péremption des produits et lorsque je les range dans le réfrigérateur, je mets les "anciens" produits devant les nouveaux afin de les consommer plus rapidement. Je veille également à bien classer les produits selon les zones du frigo.


Je conserve mes produits : je tiens compte de la durée de vie des produits (DLC, DLUO) et je les conserve selon les préconisations indiquées sur les emballages. Je peux conserver les produits frais dans des boîtes hermétiques, je peux également congeler les aliments ou les restes, en différentes portions afin de ne pas gaspiller.

 

Je cuisine astucieux

Chaque français jette en moyenne 20 kg d'aliments par an à la poubelle : 7 kg d'aliments encore emballés et 13 kg de reste de repas, fruits et légumes abîmés et non consommés.

En adoptant des gestes simples au quotidien, chacun de nous peut facilement éviter le gaspillage.


Je cuisine des quantités adaptées au nombre de personnes à table.

Je regarde la durée de vie des produits en stock : j'utilise en priorité les produits entamés, les produits achetés en premier, les produits qui approchent de leur date limite de consommation.

 

J'accommode les restes

Les restes sont encore des aliments, sauf que l'on ne pense pas toujours à les cuisiner.

Je vérifie avant tout que les restes soient encore consommables et, suivant ce que j'ai en stock, je peux préparer : une salade composée, un gratin, des boulettes, une quiche, du pain perdu, une ratatouille avec des légumes défraîchis, des gâteaux pour terminer les oeufs et le beurre...



Pour l'entretien de la maison

Nettoyer sa maison sans produire de déchets, c'est non seulement économique et écologique, mais c'est aussi très simple ! Nettoyant multi-usages, lessive, désinfectant... Avec 3 ou 4 produits de base, nous pouvons fabriquer divers nettoyants.

Le vinaigre blanc dégraisse, détartre, désinfecte, désodorise, élimine les moisissures, nettoie les vitres, ravive les couleurs et assouplit le linge.

Le savon noir dégraisse, nettoie en profondeur et fait briller. Il nourrit et protège les surfaces. Il degraisse hottes, fours et nettoie carrelages, salle de bain et sanitaires.

Le savon de Marseille est l'ingrédient prinipal de la lessive maison.

Le bicarbonate de soude adoucie l'eau, détartre, débouche les canalisations et nettoie tout !


Dans le garage

Privilégier les produits naturels ou éco-labellisés, réparer ou emprunter/louer le matériel peu utilisé... autant d'éco-gestes pour bricoler et jardiner sur un mode plus sain avec moins de déchets.

J'utilise des produits non dangereux et réutilisables comme par exemple des vieux chiffons en tissu plutôt que de l'essuie-tout jetable.


Je répare, j'emprunte, j'entretiens mon matériel : je répare mes outils et mon matériel (en conservant les tickets de caisse et les justificatifs pour les garanties), j'emprunte ou je loue le matériel que j'utilise occasionnellement, je peux également acheter d'occasion lors des brocantes ou sur internet, j'entretiens le matériel pour prolonger sa durée de vie.

Je pense aux déchetteries pour évacuer mes déchets en les identifiant bien.



Dans les chambres

Les vêtements et chaussures, tout comme le linge de maison, peuvent parfois s'entasser dans les commodes et armoires... Pensez à les trier régulièrement !

Je participe à des bourses aux vêtements et livres ou à des brocantes qui sont souvent organisés près de chez moi.

J'organise des trocs entre voisins, amis ou collègues de travail. Chacun apporte vêtements, livres, DVD qu'il ne souhaite pas conserver et on échange.

Je vends sur des sites comme Le Bon Coin

Dans la chambre des enfants, livres, jouets et vêtements sont nombreux : je les trie régulièrement et je pense au don, à l'échange ou à la vente. Pour les vêtements abimés, je n'hésite pas à les déposer dans les bornes Le Relais. Ils seront valorisés en isolant !


Je donne à des associations locales ou je dépose dans les bornes Le Relais situées dans les communes et en déchetteries.

Je relooke les meubles et petits objets ou je les dépose en recyclerie. Pour les meubles abimés, je peux les déposer en déchetterie.

Je fabrique des lingettes réutilisables pour remplacer les jetables : je découpe des carrés dans des serviettes éponges et je les couds ensemble.



Dans la salle de bain

Dans cette pièce, nous pouvons agir pour réduire notre production de déchets et notre consommation d'eau. Des astuces pour tous les jours !

Je participe à des bourses aux vêt